Téléphone

06-59-38-62-56

Mail

odile.soulas@ecoreliance.fr

Une riche expérience de management et de challenges

J’ai commencé à travailler dès l’âge de 20 ans après des études en classes préparatoires et la réussite du concours de l’Insee. J’ai toujours été avide d’apprendre. Ma carrière a été une suite d’explorations et de nouveaux challenges.

J’ai occupé des postes très variés, tous les 3 ans, touchant aussi bien à la gestion de projets informatiques structurants, qu’au contrôle de gestion ou à la conjoncture. Ma dynamique habituelle reposait sur une analyse de mon environnement, le perfectionnement des outils et des processus, et l’amélioration de mon mode de management. Permettre à mes collaborateurs de rester motivés, laisser la place à leur capacité d’initiative, les faire monter en compétences, a été pour moi une véritable source d’épanouissement dans mon travail.

Attirée par des postes de plus en plus stratégiques, je suis allée chercher hors de l’Insee, de nouvelles expériences.

> Décrypter le monde de la santé, créer le département observation et analyses pour contribuer à l’écriture du premier projet régional de santé pour l’ARS des Pays de la Loire a été un véritable challenge dont je garde une grande fierté : fierté d’avoir beaucoup appris, d’avoir coordonné un travail collectif de grande qualité, d’avoir tissé des liens solides, riches et variés.

> Prendre des fonctions interministérielles au SGAR (Secrétariat Régional aux Affaires Régionales) fut une révélation. Représenter le préfet de Région, écrire ses discours, préparer ses dossiers, travailler avec des acteurs majeurs du territoire, en accompagnement de projets ou en négociation de financements, m’a fait comprendre que je n’avais de limites que mes propres croyances. Dans les faits, j’étais reconnue pour mon engagement, mes qualités d’adaptation, ma rigueur, mon écoute et ma disponibilité.

Une nouvelle vie de coach, accompagnatrice de transitions

De retour à l’Insee, j’ai entamé une véritable réflexion sur mon devenir. Cette expérience en préfecture m’avait profondément marquée. Je m’y étais investie un peu trop en force, dépassant mon seuil de tolérance interne (stress, fatigue, douleurs…). J’ai ressenti le besoin de faire le point, qui je voulais être, ce que je voulais vivre… J’ai pris conscience des enjeux du dérèglement climatique et j’ai décidé de changer de vie. J‘ai décidé de quitter le confort d’un avenir professionnel tout tracé pour l’aventure de la liberté et de l’autonomie ! J’avais besoin de trouver la voie de mon plein épanouissement, au quotidien.

Après mon départ de l’Insee, il m’a fallu 6 mois d’introspection, pour identifier ce qui ferait vraiment sens pour moi. J’ai créé mon entreprise « EcoReliance », symbolique de mes préoccupations sur la nécessaire transition écologique et de mon désir de reliance, aux autres et à la Nature. J’ai choisi de suivre une longue formation en tant que coach professionnelle, un parcours riche d’apprentissages et d’évolution, de maturation de ma posture et de mes aspirations.
Après la culture des chiffres, place à l’émotion, au sensible, à l’écoute et à la créativité.

Comprendre le cerveau humain, décoder nos schémas de pensées pour nous libérer de nos peurs, transformer notre vulnérabilité en force, faire bouillonner l’intelligence collective au service de projets impactants…
-> Redonner de la confiance, du sens et de la joie au quotidien des personnes que j’accompagne
-> Conjuguer des approches systémique, émotionnelle et comportementale
Voilà de nouveaux challenges qui me passionnent et me nourrissent, au service de nouveaux possibles pour notre avenir !

Régulièrement je requestionne mes choix, mon équilibre, mes priorités. Je renforce en continu mes compétences de coach, auprès de mentors, par des formations en neurosciences, en psychologie, en lectures inspirantes. Je réinterroge aussi ma pratique, grâce à la supervision de pairs, bienveillants et constructifs.

Pour en savoir plus sur mon parcours de transition, je vous propose cette belle mise en valeur que m’a offert Pascal Quionquion, via cette interview : 86# Et si c’était possible, Odile SOULAS en témoigne .

Installée en campagne pour y cultiver la sérénité, au sein d’un jardin forêt, en cours de création.

En cohérence avec mes préoccupations écologiques, je m’emploie à vivre mieux avec moins. Priorité à l’essentiel. Mon projet de vie se veut pleinement en harmonie avec la Nature qui m’environne. Cette connexion à la nature est une bulle de douceur, puits d’émerveillement et d’inspiration, source de paix et fruits en abondance.

Dans mon bout de campagne, je mets en œuvre avec joie l’éthique de la permaculture « Prendre soin de l’Homme, prendre soin de la Terre, produire en abondance et partager équitablement ».
J’y cultive, au quotidien, mon émerveillement sans cesse renouvelé face à la Vie.

Quelques citations qui me tiennent à cœur :
🌱 Sois le changement que tu veux voir en ce monde.
🌱 Quoique tu rêves d’entreprendre, commence-le. L’audace a du génie, du pouvoir, de la magie.
🌱 Il n’y a pas d’enthousiasme sans sagesse, ni de sagesse sans générosité.

Au plaisir d’aller prochainement à votre rencontre, pour vous accompagner dans votre cheminement personnel.

-> Connaitre mes prestations

-> Me contacter.

%d blogueurs aiment cette page :